Rallye Scardon

(1888 - 1939)

Maître(s) d'équipage MM. Guy et Philippe de Hautecloque (1919 - 1939)
M. Ernest Levoir (1888 - 1914)
Devise(s)Chasse droit, Briquet d’Artois.
Fanfare(s)La Rallye Cardon, Les Plaisirs de Belloy
Historique

Ernest Levoir eut pour associé Fernand Canu jusqu’en 1897, puis son frère Louis Canu, de 1897 à 1899. Ce fut un veneur suivant avec scrupule les vieilles traditions et un excellent éleveur. Ses chiens très purs, ont remporté de nombreux prix dans les expositions, grâce à l’absence d’infusion de sang étranger et en évitant la consanguinité. Il préférait l’homogénéité de ses laisser-courre, en meute compacte, à la prise par tout moyen. Il prenait cependant une trentaine de lièvre par saison en 1914.

 

Il fut remonté en 1919. M. de Hauteclocque reprit l’ancien équipage de M. Levoir qui chassait depuis 1888 le lièvre et le chevreuil et le réforma en bâtards anglo-poitevins et anglo-saintongeois, uniquement dans la voie du chevreuil. Philippe de Hauteclocque devint Maréchal de France sous le nom de Leclerc de Hauteclocque. Son neveux, Etienne de Bodard, maintient la tradition en Anjou.

 

Illustration tirée de l'ouvrage Un Siècle de Vènerie du comte du Passage - 1912 - Pairault (Paris) - Bnf

Rallye Scardon

Race(s) de chiens Artésien
Bâtard Anglo-Poitevin
Bâtard Anglo-Saintongeois
Chenils Château de Plouy-Domqueur 80690 Ailly-le-Haut-Clocher (1888 - 1914)
Château de Belloy-Saint-Léonard 80270 Airaines (1919 - 1939)
ChevreuilLièvre