Vautrait du Fond des Bois

(1860 - 1885)

Maître(s) d'équipage M. Louis de La Haye-Jousselin (1860 - 1885)
TerritoireForêt du Gâvre
Devise(s)Breiz.
Historique

M. de La Haye-Jousselin coupla avec le vicomte de Cambourg et M. de Lareinty, en forêt du Gâvre. Il fit partie de la Société du Gâvre-Saint-Gildas, de 1860 à 1870. Un équipage de renard fut vendu en 1872 au comte J. de Vezins. Un vautrait fut par la suite remonté et vendu en 1885 au comte F. de La Rochefoucauld. Ce vautrait prenait une quarantaine de sangliers par an et attaquait souvent des loups.

 

En 1881, lors d'une chasse durant laquelle un loup, attaqué non loin du château, parcourut près de 70 km pour être finalement pris en bordure de Rennes, le chien Bengali est tué par l’animal. Le maître d’équipage fera naturaliser les deux protagonistes. Cette épisode est raconté par le Dr Jacques Bourdon dans son ouvrage Livre d’or de la Chasse en Bretagne, publié en 2015.

 

Bengali et le loup - Photo publiée dans la revue Vènerie en 1993

Race(s) de chiens Bâtard
Anglais
Chenil Château du Fond des Bois 44590 Derval
SanglierLoupChevreuilCerfRenard