Vènerie royale de Louis XV

(1721 - 1774)

Maître(s) d'équipage Louis-Jean-Marie de Bourbon, duc de Penthièvre, Grand veneur (1737 - 1774)
TerritoiresForêt de Versailles, Forêt du Vésinet, Bois de Boulogne, Bois de Chaville, Forêt de Saint-Germain-en-Laye, Forêt de Compiègne, Forêt de Fontainebleau
Historique

De 1721, date de sa toute première chasse, à sa mort en 1774, Louis XV multiplia les équipages, ce qui lui permit de chasser plusieurs fois par jour, passant d'une meute à l'autre dès que les hommes, chiens et chevaux étaient fatigués.

 

Afin de compléter l'équipage du cerf du Grand chenil de Versailles, le duc de Bourbon lui offrit en 1725 son équipage pour la chasse à courre du lièvre, que le roi utilisa dès l'année suivante pour chasser le chevreuil. En 1730, il créa un troisième équipage, la « petite meute du cerf ». En 1738, l'équipage du daim, appelé « équipage des chiens verts », commença ses activités.

 

De 1749 à 1758, le roi disposa d'un second équipage du chevreuil. Ces différentes meutes chassaient quotidiennement, même en l'absence du roi, afin de maintenir les chiens en haleine. C'est sans oublier l'équipage du sanglier, ceux des « lévriers de Champagne et levrettes de la Chambre » et des « chiens couchants de la Chambre », qui servaient pendant les chasses à tir, les trois équipages de chasse au faucon, de moins en moins souvent utilisés, et l'équipage de chasse au loup, traquant les « bêtes » qui sévissaient encore aux quatre coins du royaume.

 

Rendez-vous au carrefour du Puits du Roi en Forêt de Compiègne, dit Le Botter - 1735 - © Joconde - RMN - Fontainebleau - Musée du château

Rendez-vous au carrefour du Puits du Roi en Forêt de Compiègne, dit Le Botter - 1735 - © Joconde - RMN - Fontainebleau - Musée du château

 

En tout, le roi posséda jusqu'à onze équipages de chasse, pour un budget annuel d’environ 1 200 000 livres.

 

En 1774, le lieutenant ordinaire de la Vénerie royale était M. de Ville de la Bare, les lieutenants servant par quartier le marquis de Magny, le marquis de Saint-Brice, le comte de Vignacourt et M. Picard ; les sous-lieutenants par quartier étaient les ducs De la Borde, De la Curne de Sainte-Palaye et Delage ; les gentilshommes de la Vénerie étaient MM. Clock, Clock de Soan, Pothenot, De Blois de la Suze, De la Serre, Larroque.

 

Le commandant de l’équipage du cerf était Jacques le Fournier d’Yauville, son second M. Cacqueray de la Salle, les pages De Boubers et d’Ardouville, les piqueurs Vinfrais, La Roche, Dubois, Augustin, F. Dubois, Nanteuil, Vattier, Flocard, les valets de limiers La Chenays, Renti, Cailleteau, Gaspard, Dauvert, Flocard, Verneuil et Tagarot.

Race(s) de chiens Artésien
Chenils Château de Versailles 78000 Versailles
Château de Marly 78160 Marly-le-Roi
Château de Fontainebleau 77300 Fontainebleau
Château de Compiègne 60200 Compiègne
CerfChevreuilSanglierLièvreLoup