Equipage de Lignières - Rallye Bourbon En Avant

(1880 - 1914)

Maître(s) d'équipage Comte Charles de Bourbon-Lignières (1880 - 1914)
TerritoireDivers
Devise(s)Rallye Bourbon en Avant.
Fanfare(s)La Rallye Bourbon en Avant
Historique

Cet équipage chassait très irrégulièrement à cause des voyages du comte Charles De Bourbon. Celui-ci le transforma en 1896 en équipage cantonal à l’instar des équipages anglais de Comté et la société fut d’abord, composée de : vicomte Charles de Gasquet, comte de Chalus, M. F. Deshoulières, duc de Maillé. Vers 1895, craignant le manque de chevreuils, il ne commençait à découpler qu’à la Saint-Hubert, tous les cinq jours mais prenait 30 à 40 animaux par an, puis le vendit au Tattershall en 1900. En 1905, le comte de Bourbon-Lignières remonte un équipage de lièvre qui chasse sur les terres de Lignières. Il prenait plus d’une quarantaine de lièvres par saison. Le baron A. de Fleury, historiographe de la vènerie, portait le bouton de cet équipage jusqu’en 1900.

 

Avant 1905, l'équipage chassait dans le bois de Lignières puis en forêt de Bouard, à Saint-Thibaud, à Habert et à Châteauneuf. Puis, il découpla uniquement à Lignières et en déplacement chez MM. de Fougères, de Lécherolle et de La Ferté. Vers 1895, la meute, composée de 25 bâtards poitevins d'origine Montsaulnin (pour le chevreuil), était servie par deux hommes montés et un homme à pied (Desjean, dit La Forêt). A partir de 1905, la meute est composée de 22 beagles et de quelques harriers gris. Le tenue change au même moment : elle devient gris foncé pour les maîtres et bleu roi pour les hommes.

Race(s) de chiens Poitevin
Beagle
Harrier Gris
Chenil Château de Lignières 18160 Lignières
ChevreuilLièvre