Equipage des Gouttes

(1830 - 1953)

Maître(s) d'équipage MM. Louis, Edmond, René et Antoine Clayeux (1830 - 1953)
TerritoiresForêt d'Aulnay, Forêt de Bagnolet
Devise(s)Les Gouttes jamais en déroute.
Fanfare(s)La Clayeux ou La Fanfare des Gouttes
Historique

Cet équipage de premier ordre découpla souvent avec M. Beauchamp. Les prises étaient de plus de trente chevreuils par an. Les maîtres, très rigoureux dans la sélection de leurs chiens, ne conservant jamais un chien inutile ou même un chien de tête pouvant gêner les autres. Tout chien découplé devait être présent à la prise. M. Edmond Clayeux mourut à 82 ans. L’avant-veille de sa mort, il était à cheval et présent à la prise du chevreuil. Le piqueux Bacquelot quitta l’équipage lorsque celui-ci fut mis dans la voie du chevreuil en 1882.

 

M. René Clayeux fut une grande figure de la vènerie bourbonnaise tant par ses qualités d’éleveur que de veneur. Son petit-fils Antoine, lieutenant de louveterie, chassa renard et sanglier après la guerre. L’équipage a pris son 1000ème chevreuil en 1930. En 1934 la plupart des chiens sont repris par le comte de Roüalle.

 

Tiré de l'ouvrage Deux Siècles de Vènerie à travers la France - H. Tremblot de la Croix et B. Tollu (1988)

Race(s) de chiens Griffon
Bâtard Saintongeois
Vendéen
Chenil Château des Gouttes 03220 Jaligny-sur-Besbre (1830 - 1953)
SanglierRenardChevreuilLièvreLoup