Equipage de Cheverny

(Depuis 1850)

Maître(s) d'équipage Marquis de Vibraye (Depuis 1996)
Vicomte Arnaud de Sigalas (1976 - 1996)
Marquis Philippe de Vibraye (1946 - 1976)
Marquis Henri de Vibraye (1850 - ?)
TerritoiresForêt de Boulogne, Forêt de Cheverny
Devise(s)Sologne.
Fanfare(s)La Vibraye, La Sigalas
Historique

Cet équipage, qui chassa le chevreuil de 1850 à 1856, fut fondé par Henri, marquis de Vibraye, père de Raoul et arrière-grand-père de Philippe de Vibraye, Président de la Société de Vénerie de 1954 à 1972. Henri était assisté de ses frères Maxence, René, Ludovic, tous ardents veneurs. En 1892, l’équipage prenait 20 cerfs et 10 chevreuils. En 1900, Raoul reste seul maître. Vers 1905, il prenait chaque saison 25 cerfs et 15 sangliers.

 

A partir de 1925, le territoire s’étant repeuplé, l’équipage ne chasse plus que le cerf, ainsi jusqu’à la guerre de 1939. Dans le passé, l’équipage de Cheverny chassa en déplacement en Vibraye dans la Sarthe, au Châtelet, en forêt du Perche et de la Trappe dans l’Orme, dans le Loir-et-Cher en forêt de Bruadan et dans le Parc de Chambord jusqu’en 1939. Après la guerre le marquis Philippe de Vibraye, ayant pu conserver des chiens, rechasse en 1946 en couplant avec M. de Chaudenay à qui il donna les cerfs dont il était locataire.

 

(Don de M. F. Herbet à la Société de Vènerie)

 

L’équipage fut maintenu par le marquis Philippe de Vibraye, grande figure de la vénerie française, jusqu’à sa mort en 1976. Le vicomte de Sigalas, son neveu, lui a succédé depuis cette date, contribuant aussi à faire du château de Cheverny un haut-lieu touristique. En 1996, Charles-Antoine, marquis de Vibraye, reprend le fouet.

 

 

L'équipage en 1956 - RTF - Ina

Race(s) de chiens Grand Anglo Français tricolore
Chenil Château de Cheverny 41700 Cheverny (Depuis 1850)
CerfChevreuilSanglier