Equipage Beaucorps

(1803 - 1850)

Maître(s) d'équipage Comte Edouard de Beaucorps puis son fils (1836 - 1850)
Comte Henri de Beaucorps (1803 - 1803)
TerritoiresForêt de Russy, Forêt de Boulogne, Territoires privés
Historique

Le premier Beaucorps qui eut un équipage fut, au XVIIIè siècle le Marquis François : il habitait la Bastière et Parençay en Saintonge, sa meute se composait de purs chiens de Saintonge et il chassa le loup et autres animaux jusqu’à sa mort en 1783. Son fils Henri s’installa en 1803 sur le grand domaine de Montgiron par Salbris (8000 ha). Lieutenant de Louveterie, il reçut du Duc d’Orléans la misson de chasser à Bruadan. Son beau-frère Ferdinand chassait avec lui. En 1836, Edouard, fils d’Henri, remonta un équipage avec ses frères Eugène et Albert, près de Chailles. L’équipage s’intégra dans la Vénerie du Blésois lorsque le Comte de Champgrand devint associé. Vers 1845, il commença à attaquer des cerfs à Chambord. Edouard cessa de chasser vers 1845 et sa famille continua jusqu’en 1850. Ses chiens normands furent vendus au Comte de Champgrand.

Race(s) de chiens Fox Hound
Normand
Anglo-Poitevin
Chenils Château de Montgiron 41230 Veilleins (1803 - 1803)
La Chesnaye 41120 Chailles (1836 - 1850)
ChevreuilCerfSanglierLièvreRenardLoup