Equipage du Luart - Rallye Là-Haut

(1842 - 1939)

Maître(s) d'équipage Les marquis de Luart (1842 - 1939)
TerritoiresForêt de La Ferté, Forêt de Vibraye, Forêt de Bercé, Forêt d'Ecouves, Forêt de Perseigne, Forêt de Senonches, Forêt de Bellême, Divers
Devise(s)Rallye là-Haut.
Fanfare(s)La Luart, Le Souvenir des Loges
Historique

Le Luart abritait un équipage avant la Révolution. En 1842, le marquis Louis, lieutenant de louveterie, chassait avec son père Philippe. L'équipage de Louis du Luart se composait de 60 grands griffons de Bretagne et de Vendée remarquables. En 1890, son fils Georges transforme la meute en bâtards vendéens qui furent conservés pendant la guerre de 1914, ce qui permit au marquis de Roland de remonter l'équipage et de le mettre dans la voie du cerf en 1920. En 1936, l'équipage est réduit à 25 chiens, servis par un homme à cheval, mais le maître était souvent aidé par deux ou trois de ses fils. Il couplait souvent avec le baron de Champchevrier. Ce fut un équipage de très haute classe qui sonna 123 hallalis de suite. Il semble que ce soit un record car ce chiffre dépassait les 112 prises consécutives de Louis XV. L'équipage atteint les 2000 cerfs pris vers la fin de son existence. La Saint-Hubert était traditionnellement célébrée au château de Saint-Fargeau jusqu'en 1929, puis à la Ferté-Vidame.

 

Saint-Hubert à Saint-Fargeau - Collection Claude Alphonse Leduc - Château de Montpoupon

Race(s) de chiens Bâtard
Griffon Vendéen
Griffon Fauve de Bretagne
Chenil Château de Luart 72390 Le Luart (1842 - 0186)
ChevreuilCerfSanglierLièvreRenardLoup