Equipage de Bois-Boudran

(1836 - 1912)

Maître(s) d'équipage Vicomte de Greffulhe (1868 - 1912)
Comtes Charles et Henri Greffulhe (1836 - 1848)
TerritoiresForêt de Villefermoy, Forêt de Bois-Boudran, Forêt de Rambouillet, Forêt de Fontainebleau
Devise(s)La Grande Commune, Bois-Boudran.
Fanfare(s)La Greffulhe, La Bois-Boudran
Historique

L’équipage de Bois-Boudran fut fondé par les deux frères, Charles et Henri qui, de 1840 à 1848, chassèrent le loup, le daim, le cerf et le sanglier à Bois-Boudran, en forêt de Villefermois, et à différentes époques à Rambouillet et à Fontainebleau. Ils étaient louvetiers pour l’arrondissement de Provins et faisaient partie de la Société de chasse de Rambouillet.

 

En 1840, le vautrait chasssa aussi dans la Marne, en forêt d’Othe ; il était mené par un excellent piqueur, nommé Landouiller. La saison 1847-1848 eut : 2 loups, 20 louvards, 10 sangliers, 11 daims, 2 cerfs. En 1848, ce superbe vautrait fut vendu au comte de la Guiche et à la Société de Rambouillet.

 

De Vaux - Archives Montpoupon

(L'équipage Greffulhe par De Penne - Archives du château de Montpoupon)

 

A partir de 1868, ce fut le vicomte de Greffulhe, fils de Charles, qui remonta l’équipage en l’augmentant d’une seconde meute. Il chassait cerfs et sanglier à Bois-Boudran et à Villefermois.

 

En 1880, il eut les sangliers de la forêt de Fontainebleau. Les sangliers diminuant, il ne chassait plus que des cerfs quand il mit bas en 1912 (selon l’annuaire de la Vénerie de 1910 à 1914). En moyenne, les deux équipages prenaient par an 15 à 20 cerfs et 30 à 40 sangliers.

Race(s) de chiens Bâtard Vendéen
Chenil Château de Bois-Boudran 77370 Nangis
CerfLoupDaimSanglier