Equipage de Beaumont-Les-Autels - Rallye Bercé - Rallye Ecouves

(1894 - 1936)

Maître(s) d'équipage Comte J. de Felcourt (1934 - 1936)
Baron de Layre (1894 - 1934)
TerritoiresForêt de Bercé, Forêt de Vierzon, Forêt de Vouzeron, Forêt d'Ecouves, Forêt de Senonches, Forêt de Bellême, Forêt de Sillé le Guillaume
Devise(s)Me mettre une aisle au pied afin que je me sauve – Beaumont.
Fanfare(s)La Layre, La Felcourt, la Rallye Bercé
Historique

Cet équipage chassa d’abord le chevreuil autour de Beaumont et à la Buzardière dans la Sarthe. A partir de 1910, M. de Layre coupla avec le Rallye Sapinette, au comte Henri d’Andigné, et prit le bouton "Rallye Bercé". Chassant le chevreuil en forêt de Bercé, et, à partir de 1911, ayant repris la meute du Rallye Vouzeron au baron Roger, les deux équipages firent des déplacements en Sologne pour prendre les cerfs de Vouzeron et de l’immense territoire du Baron Roger dont la forêt de Vierzon.

 

En 1920, l’équipage remonté, prenait le bouton "Rallye Ecouves" et chassait dans la forêt du même nom, couplant souvent avec le comte Henri d’Andigné qui avait Bercé et les cerfs du parc de Chambord, ainsi qu’en Senonches, Bellême, Sillé et Saint-Sever.

 

Le Rallye Bercé - Illustration tirée de l'ouvrage La Vénerie française contemporaine (1914) - Le Goupy (Paris)

Le Rallye Bercé par Karl Reille - Illustration tirée de l'ouvrage La Vénerie française contemporaine (1914) - Le Goupy (Paris)

 

En 1933, le comte J. de Felcourt s’associait au baron de Layre. En 1935, le baron de Layre se retirait, en laissant 15 chiens au Rallye Ecouves du comte de Felcourt qui habitait à Equilly par Illiers, les chiens restant à Beaumont. Le comte de Felcourt chassa pendant deux ans le cerf avec 70 chiens à Sillé-le-Guillaume, gardant tenue et bouton.

Race(s) de chiens Poitevin
Bâtard
Chenil Château de Beaumont 28480 Beaumont-les-Autels (1894 - 1936)
ChevreuilCerf