Vènerie royale de Charles IX

(1560 - 1574)

Maître(s) d'équipage Charles de Lorraine, duc d'Aumale (1573 - 1574)
Claude de Lorraine, duc d'Aumale (1563 - 1573)
François de Lorraine, duc de Guise (1560 - 1563)
TerritoiresForêt de Villers Cotterêts, Forêt de Lyons, Forêt de Fontainebleau, Forêt de Saint-Germain-en-Laye, Forêt de Blois, Bois de Boulogne
Historique

Pendant son règne, Charles IX, par passion mais aussi en raison de son relatif effacement politique, donne beaucoup de son temps à la chasse. Sa mère, Catherine de Médicis, qui assure la régence durant la minorité du roi Charles, organise elle-aussi des laisser-courre fastueux et chasse avec énergie jusqu'à l'âge de soixante ans. Elle initie le jeune Charles à la vènerie qui s'embrase très tôt pour le noble déduit.

 

Selon les chroniqueurs, à la compagnie des dames de la Cour, il préfère celle de sa meute et, en 1571, il délaisse même son épouse, Elisabeth d'Autriche, pour le courre du cerf à Villers-Cotterêts quelques jours seulement après les noces. Comme Louis XV le fera plus tard, Charles IX n'hésite pas – d'après les dires de Brantôme – à faire lui-même le pied avec son limier. Le roi affectionne également chasser le sanglier à l'épieu – ce goût, qui fait prendre des risques certains au monarque, sera décrit par Dumas dans La Reine Margot. Malgré le zèle de Charles, la vènerie royale se voit sous son règne amputée de sa petite meute – peut-être parce que le roi ne veut pas disperser sa chasse ou en raison des troubles que traverse le royaume.

 

Projet de pavillon de chasse monumental pour Charles IX à Charleval - © BNF

Projet de pavillon de chasse monumental pour Charles IX à Charleval - © BNF

 

A Charleval, pour chasser en forêt de Lyons, Charles IX projette la construction d'un pavillon de chasse monumental et missionne Androuet du Cerceau pour réaliser les plans d'un château dont la façade dépasserait 300 mètres de long. Las, le rêve royal ne franchira pas la phase des premiers travaux. Charles laisse un traité cynégétique, modestement dédié à Mesnil, simple lieutenant des chasses royales. C'est sous son règne que Jacques du Fouilloux publie La Vènerie, ouvrage fondamental, qui comporte une dédicace au roi.

Race(s) de chiens Bâtard
Blanc du Roy
Chenils Château de Fontainebleau 77300 Fontainebleau
Château de Saint-Germain 78100 Saint-Germain-en-Laye
Château de Blois 41000 Blois
Château de Madrid 92200 Neuilly-sur-Seine
CerfSanglier