Equipage Oyron

(1840 - 1901)

Maître(s) d'équipage Marquise d'Oyron (1877 - 1901)
Auguste d'Oyron (1850 - 1877)
Gustave de Boisayrault et Marquis d'Oyron (1840 - 1850)
Devise(s)St-Hubert et les Dames.
Fanfare(s)la Oyron
HistoriqueLe père de Gustave, Pierre-Auguste d’Oyron, Capitaine de Louveterie, qui entretenait une superbe meute à Oyron pour y chasser loups et sangliers, mourut en 1837. Gustave, son fils, habitant Paulmy, qui lui venait des Argenson, y chassa longtemps avec une belle meute, qu’il laissa en 1850 à son fils Auguste. Celui-ci épousa la fille du Duc de Stacpool, qui adorait la chasse. Comme il mourut en 1877, la Marquise Gustave, sa mère, hérita de sa meute et continua à chasser à Paulmy. Tandis qu’Ernest d’Oyron, fils d’un frère de Gustave, entretenait un équipage à Oyron de 1865 à 1894 .A Paulmy, cet équipage découplait en association avec le Vicomte de Pully, le Marquis d’Harambure, le Marquis de Pleumartin (bouton identique).D’après un article de G. de Marolles dans la revue « Sport Illustré », 1913
Race(s) de chiens Bâtard
Chenil Château de Paulmy 37240 Ligueil (1840 - 1901)
ChevreuilCerf