Vènerie impériale de Napoléon Ier

(1802 - 1814)

Maître(s) d'équipage Napoléon Bonaparte (1802 - 1814)
TerritoiresForêt de Fontainebleau, Forêt de Rambouillet, Forêt de Compiègne, Forêt de Saint-Germain-en-Laye
Fanfare(s)L’Impériale ou La Napoléon Ier
Historique

Créé en juillet 1802, l’équipage de chasse du Premier consul Bonaparte ne prit réellement son essor qu’en juillet 1804, avec la nomination du maréchal Berthier comme grand veneur de l’Empire. Avec une centaine de chevaux, 90 employés et 450 000 francs de budget par an, la vènerie impériale organisa de grandes chasses dans les résidences de la Couronne, où Napoléon convia plusieurs souverains alliés comme le roi de saxe ou le grand-duc de Wurtzbourg. Plusieurs officiers entrèrent au service des chasses impériales, notamment le comte Alexandre de Girardin, nommé capitaine des chasses à tir en 1807, le baron de Beauterne, porte arquebuse, ou les barons de Bongars et de Cacqueray, nommés lieutenants de vènerie.

 

La Vènerie impériale de Napoléon Ier par Karl Reille - Don de M. A. Reille à la Société de Vènerie

Karl Reille - Don de M. A. Reille à la Société de Vènerie

Race(s) de chiens Harrier
Artésien
Anglo-Normand
Chenil 77300 Fontainebleau (1802 - 1814)
CerfLièvre